deutsch  english  français  italiano  español
 Livraison gratuite à partir
 de 50 €
 Sans paiement à l’avance
 (sur facture)
 Livraison rapide
 Numéro (Lun au Ve)
 +43 1 2350329 35
Connexion client
Adresse email:
Mot de passe:
 
Mot de passe oublié? 

Nature - Santé - Beauté
Über fangocur
Haut
Verdauung
Magen Darm
Mund Rachen
Schönheit
Muskeln und Gelenke
 
La bonne alimentation
Une bonne alimentation et fangocur : un duo imbattable dans la lutte contre la rosacée/couperose

Il n'existe à ce jour aucune relation scientifiquement établie entre l'alimentation et l'apparition de la rosacée ou de la couperose. Les experts s'accordent cependant sur le rôle important que joue une bonne alimentation sur le grain de peau. Ainsi, des petits écarts dans l'alimentation peuvent contribuer à déclencher la rosacée ou la couperose. Ci-après, vous trouverez quelques conseils à suivre si vous souffrez de rosacée ou de couperose et la liste des aliments qui influencent ou pas une rosacée ou une couperose.

Alimentation pour lutter contre la rosacée et la couperose

Chaque personne réagit par des rougeurs sur le visage aux changements de températures ou aux plats pimentés. Ces rougeurs s'estompent peu après. Chez les personnes touchées par la rosacée ou la couperose, cette dilatation des vaisseaux peut perdurer et devenir définitive. C'est la raison pour laquelle il convient d'éviter toute irrigation sanguine renforcée.

Il est donc recommandé aux personnes touchées par la rosacée ou la couperose de laisser refroidir les plats cuits et les boissons trop chaudes et de préférer des plats légèrement épicés. Les épices comme le chili, le poivre, le gingembre, la moutarde et le raifort sont à consommer avec modération. Les personnes affectées par la rosacée ou la couperose sont conseillées de réduire la consommation d'alcool car elle stimule la dilatation des vaisseaux. Il en va de même pour une consommation accrue de café qui semble aussi avoir des effets sur la peau en présence de rosacée/couperose.

Les glucides, parmi lesquels on compte les produits céréaliers, les pains et les produits de boulangerie les plus variés tels que les gâteaux, les biscuits et les chips ainsi que les sucreries augmentent le taux de diabète dans le sang et donc la production d'insuline. Ce processus influence également d'autres hormones qui entraînent à leur tour une sécrétion élevée de sébum et des pores bouchés et encouragent la prolifération de bactéries.

Une alimentation basée sur un apport faible en glucides, soit avec beaucoup de fruits et de légumes, peut ainsi apporter une grande contribution dans le traitement et la lutte contre la rosacée ou la couperose.

Changez vos habitudes alimentaires et mangez beaucoup de fruits et de légumes. Mangez de la viande et des graisses animales avec modération. Evitez les aliments contenant des acides gras trans (graisses non saturées, industrielles). Consommez les graisses saines comme l'huile d'olive, les acides gras Oméga 3 (poisson, huile de lin, noix). Assurez un apport suffisant en liquides (1,5 à 2 litres par jour) en forme d'eau pure. Evitez les jus de fruits qui contiennent souvent beaucoup trop de sucre.

Certaines personnes affectées par la rosacée ou la couperose réagissent à certains aliments par une aggravation des symptômes. Il convient donc d'identifier les aliments qui ont de mauvaises répercussions sur la peau et de les éliminer du menu.

Notre Conseil : contrôlez vos habitudes alimentaires et modifiez-les si nécessaire

La seule manière de savoir si vous souffrez d'une rosacée ou d'une couperose liée à une alimentation trop sucrée est de tenter un changement radical : renoncez pendant plusieurs semaines à tout ce qui contient du sucre par exemple (lire la liste des ingrédients sur l'emballage !) ou aux produits laitiers (s'applique surtout aux femmes). Une « rechute » entrave le traitement puisqu'un bouton ou une rougeur met des semaines à disparaître, d'où l'importance d'un changement conséquent.

Vous ne devez pas craindre une carence en sucre. Les fruits et les boissons sans sucre vous apportent suffisamment de fructose et même les nutriments contenus dans le lait se trouvent dans d'autres aliments bien plus digestibles.

En général, une bonne hygiène de vie qu'elle soit basée sur une alimentation végétarienne, complète ou autres présente des avantages. On se sent bien dans sa peau, en forme, et l'espérance de vie augmente aussi. Même si la question sur l'influence d'une bonne hygiène de vie sur la rosacée reste toujours posée, on ne perd rien à essayer !

Une évaluation raisonnable de l'importance de l'alimentation dans le traitement contre la rosacée et la couperose

Même en l'absence de preuves scientifiques, nous connaissons tous l'influence de l'alimentation sur notre grain de peau. Certains aliments ou l'alcool entraînent des réactions cutanées particulières, comme par exemple, des rougeurs, une peau grasse, des boutons et des points noirs. Nous pensons donc que l'alimentation joue un rôle primordial dans le déclenchement de la rosacée ou de la couperose. Notons que l'apparition de la rosacée/la couperose était rare et exceptionnelle pendant l'après-guerre puisque les habitudes alimentaires étaient autrefois plus traditionnelles et moins industrielles.

La digestion est un facteur important dans l'évolution de nombreuses maladies, et notamment les maladies de la peau puisque la peau est l'organe éliminatoire et métabolique le plus important du corps humain. Il n'est donc pas étonnant que la peau soit surmenée en raison des habitudes alimentaires. Une alimentation saine entraîne une digestion saine qui ne peut avoir que des effets positifs sur la peau.

Alimentation et fangocur : un duo imbattable contre la rosacée et la couperose !

Bentomed de fangocur contribue également au traitement et à la lutte contre la rosacée et la couperose. La solution dispose des qualités absorbantes qui lient et évacuent les déchets toxiques accumulés dans le système gastro-intestinal. Les substances présentes (soufre, minéraux, électrolytes) arrivent de l'intérieur jusqu'à la peau et contribuent ainsi à une amélioration sensible du grain de peau. Le soufre et ses propriétés anti-inflammatoires jouent un rôle crucial dans la lutte contre la rosacée et la couperose. Il convient donc de combiner Bentomed au traitement extérieur avec le masque minéral et d'améliorer les habitudes alimentaires. L'effet positif sur la rosacée/la couperose ne se fera pas attendre.

La combinaison idéale de traitement pour lutter contre la rosacée et la couperose :

Le masque minéral et Bentomed de fangocur. Pour le nettoyage quotidien tout en douceur de la peau, utiliser le savon minéral spécialement conçu pour la peau affectée. Pour le soin quotidien de la peau, nous vous recommandons d'appliquer la crème minérale N°4 de fangocur. Cette crème est soigneusement adaptée au concept de traitement de fangocur et agit en douceur.

 
Tél. +43 1 235032935 , service@fangocur.fr

  created-de01 with ed-it.® 3.3b-v3-de01