deutsch  english  français  italiano  español
 Livraison gratuite à partir
 de 50 €
 Sans paiement à l’avance
 (sur facture)
 Livraison rapide
 Numéro (Lun au Ve)
 +43 1 2350329 35
Connexion client
Adresse email:
Mot de passe:
 
Mot de passe oublié? 

Nature - Santé - Beauté
Über fangocur
Haut
Verdauung
Magen Darm
Mund Rachen
Schönheit
Muskeln und Gelenke
 
Actualités
Le mythe du pH neutre pour la peau
(13.01.2014) Retour
L'ajustement de la valeur du pH s'effectue par le biais de substances chimiques
L'ajustement de la valeur du pH dans les produits de soin courants s'effectue par le biais de substances chimiques
 
Les soins de la peau basiques ne contiennent aucune substance chimique
Les soins de la peau basiques ne contiennent aucune substance chimique
 

Les savons minéraux naturels pour le visage et le corps sont composés de la terre médicinale Fango purement naturelle
 

Dans les années 80 le secteur cosmétique commence à "prêcher" en faveur de la nécessité d'utiliser des soins au pH neutre pour la peau. Est-ce le début de la prise de conscience en matière de soins, loin des savons relativement bon marché vers des produits de nettoyage et de soins plus chers ?

L'industrie cosmétique commercialise, depuis des décennies et avec grand succès, des soins de la peau au pH neutre donc acides !

La notion de "film hydrolipidique" est introduite pour la première fois en 1928 par des chercheurs. Ce film hydrolipidique est le milieu acide sur la surface de la peau, supposé protéger contre les bactéries. La plupart des substances acides présentes sur l'épiderme (la surface la plus superficielle de la peau) proviennent cependant de l'accumulation de toxines au niveau du tissu conjonctif et de l'hypoderme (la couche la plus profonde de la peau) et n'influencent pas du tout la composition normale de la peau. Ces composants acides ont malheureusement été considérés comme "normaux" pour la peau lors des premières analyses cutanées.

Après la deuxième guerre mondiale, ce terme a été repris par l'ensemble de l'industrie cosmétique. L'idée de traiter sur le principe des semblables est née, c'est-à-dire d'adapter la valeur pH des produits de soins à la valeur pH actuelle de la peau. Cette faute de raisonnement a entraîné la naissance d'une ligne de soins acides pour la peau.

La peau est aujourd'hui soumise à un vrai déluge d'acides superflus

La prospérité et l'industrie alimentaire ont entraîné également l'apparition de nombreuses maladies tels le rhumatisme, la goutte, le diabète, la dermatite atopique, le psoriasis ou la cellulite. Une alimentation dénaturée, la restauration rapide, la consommation accrue de sucre, de café, de viande et d'alcool et la hausse explosive des polluants soumettent notre peau, comme jamais auparavant, à un vrai déluge d'acides de l'intérieur et de l'extérieur. Les remparts du corps sont trop sollicités et entraînent le stockage de ces acides superflus dans l'hypoderme (les couches profondes de la peau) et le tissu conjonctif.

Le sébum et la transpiration permettent régulièrement à la peau de repousser ces composants acides vers la surface provoquant ainsi des eczémas, des impuretés cutanées et des démangeaisons. Ces produits de soins acides repoussent ces toxines acides à nouveau de la surface de la peau vers l'intérieur.

L'industrie cosmétique a recours à des substances chimiques pour "régler" la valeur pH des produits

Un autre problème que posent les produits de soins au pH neutre est la nécessité d'avoir recours à des substances chimiques pour régler leur valeur pH. Un terrain propice à la prolifération de nombreuses irritations cutanées et autres maladies de la peau graves est donc créé.

L'industrie cosmétique ignore, par ailleurs volontairement, les pH de valeurs différentes d'une zone cutanée à l'autre et variables durant la journée. Les différents facteurs comme le stress, la condition physique comme mentale, l'alimentation et le mouvement influent également sur la valeur pH de la peau. La question se pose alors sur la logique d'adapter des produits de soins à une valeur pH précise de 5,5.

Les soins de la peau basiques ne contiennent aucune substance chimique et épurent la peau des toxines métaboliques acides !

Les produits cosmétiques naturels ne contiennent aucune substance chimique. Les savons naturels, utilisés depuis la nuit des temps pour nettoyer la peau, ont un pH d'environ 8. Grâce à ce milieu basique aucune conservation n'est nécessaire, les produits métaboliques acides éliminés sont nettoyés de la surface de la peau et une utilisation brève, comme sous la douche par exemple, ne déséquilibre en aucun cas la valeur pH d'une peau saine. Au contraire, la peau rétablit elle-même son pH naturel en l'espace de 30 minutes tout au plus.

De plus en plus de personnes reconnaissent les bienfaits d'un nettoyage basique avec les savons minéraux de fangocur pour lutter contre les irritations cutanées et contribuer au processus d'apaisement de celles-ci. Ils ne dessèchent en aucune manière la peau. Au contraire, celle-ci est vivifiée et hydratée grâce aux huiles essentielles naturelles contenues dans les savons. Les savons sont, par ailleurs, composés de la terre médicinale ou Fango qui, grâce aux minéraux et enzymes naturels, permet de maintenir l'équilibre métabolique de la peau.

Préférez dès maintenant un nettoyage avec les savons minéraux basiques de fangocur et chouchoutez votre peau avec des substances purement naturelles !

Vous remarquerez immédiatement la différence :

Savon minéral à l'Aloe vera fangocur 
convient à tous les types de peaux !

Savon minéral contre l'acné fangocur 
en présence d'acné, de rosacée, de boutons, points noirs et impuretés

Savon minéral médical fangocur
en présence de dermatite atopique, de psoriasis et d'eczémas

 
Tél. +43 1 235032935 , service@fangocur.fr

  created-de01 with ed-it.® 3.3b-v3-de01