deutsch  english  français  italiano  español
 Livraison gratuite à partir
 de 50 €
 Sans paiement à l’avance
 (sur facture)
 Livraison rapide
 Numéro (Lun au Ve)
 +43 1 2350329 35
Connexion client
Adresse email:
Mot de passe:
 
Mot de passe oublié? 

Nature - Santé - Beauté
Über fangocur
Haut
Verdauung
Magen Darm
Mund Rachen
Schönheit
Muskeln und Gelenke
 
Actualités
Les huiles et les graisses d'origine végétale : sont-elles bonnes pour la santé?
(23.11.2020) Retour
Réduisez les aliments d'origine végétales riches en graisses, par exemple l'huile, les noix ou l'avocat
Que ce soit des huiles, des noix ou des avocats, les aliments d'origine végétale riches en graisse nuisent malheureusement à la santé du cœur et ne devraient être consommez qu'en de petites quantités.
 
Le gras rend gras, qu'il soit d'origine végétale ou animalière
A partir des graisses, notre corps produit du gras. Les aliments riches en graisses, qu'elles soient d'origine animale ou végétale, causent inévitablement des dépôts de gras sur le ventre, les fesses ou les hanches.
 

Beaucoup d'entre nous associent les graisses et les huiles d'origine végétale à la santé et au bien-être. Prenons par exemple les noix, l'huile d'olive, l'avocat ou d'autres légumes riches en graisse. Mais en est-il vraiment ainsi ? Les graisses d'origine végétale sont-elles vraiment meilleures par rapport à celles d'origine animale ?

Toute graisse, quelle que soit son origine, rend "gras"

Les graisses que vous consommez vont directement sur le ventre, les fesses ou les hanches. Pour produire de l’énergie, le corps utilise d'abord les glucides. La plupart des graisses que vous consommez est emmagasinée et stockée dans les cellules adipeuses et principalement dans le tissu adipeux situé directement sous la surface cutanée et aussi autour de nos organes internes.

Et maintenant la pire des nouvelles : même les soi-disant „bonnes graisses“ comme l'huile d'olive font grossir. Bien sûr, l'organisme a besoin d'acides gras pour pouvoir métaboliser certaines vitamines, pour son isolation thermique, pour soutenir les organes internes et pour réparer les membranes cellulaires. Le corps humain peut toutefois produire lui-même la plupart des acides gras. Et de toutes façon, même les aliments considérés non-gras, par exemple les légumes, contiennent suffisamment d'acides gras. Nous n'avons donc pas besoin de consommer de grandes quantités de graisse. La petite quantité d'acides gras essentiels nécessaire à notre corps est inférieure à 2 % de l'apport en calories nécessaire quotidiennement. Il est donc quasiment impossible de manquer d'acides gras essentiels.

Une alimentation riche en graisses peut causer de l'arthérosclérose, une attaque cardiaque, du diabète et d'autres pathologies

Tous les aliments riches en graisse, même ceux que l'on considère habituellement comme sains tels que l'huile d'olive, l'avocat ou les noix contiennent une grande quantité d'acides gras et peuvent nuire à notre organisme. De nombreuses études prouvent que seule une alimentation pauvre en graisses nous maintient en bonne santé.

Dans leurs études, les médecins américains Dean Ornish et Caldwell Esselstyn, des pionniers dans le domaine de la nutrition, ont pu montrer qu'une alimentation à base végétale et pauvre en graisse est capable d'atténuer les séquelles dûes à l'arthérosclérose, au diabète ou à une attaque cardiaque. Ainsi, de nombreux participants de ces études ont pu même éviter une opération au cœur et la maladie s'est progressivement atténuée.

La quantité de graisses dans votre alimentation ne devrait représenter que 10 à 15 % de votre apport calorique total. Il ne s'agit donc pas d'éviter toute graisse, mais de réduire le plus possible les aliments riches en graisse dans votre alimentation. Faites particulièrement attention aux produits gras concentrés comme les huiles.

Notre conseil :

Renoncez à tout produit d'origine animale (ceux-ci, même la viande blanche, contiennent une très grande quantité d'acides gras, ainsi que des protéines animales néfastes pour notre organisme) ou réduisez-les considérablement. Dans l'idéal, les graisses représenteraient 5 à 10 % de votre apport calorique total.

Renoncez à toute huile végétale, aux noix, aux graines et aux avocats ou réduisez-les au stricte minimum (5 à 10 % de votre apport calorique total). Seule exception : une cuillière à soupe par jour de graines de lin broyées. Les graines de lin couvrent vos besoins en graisses oméga 3.

Sources :

Caldwell B. Esselstyn : Prevent and Reverse Heart Disease: The Revolutionary, Scientifically Proven, Nutrition-Based. Avery, 2007.

Dean Ornish : Dr. Dean Ornish's Program for Reversing Heart Disease. Ivy Books, 2010.

Nous sommes heureux si ces informations peuvent vous être utiles. Pour toute question, nous sommes à votre disposition au 0043 123 503 2935 ou par mail: service@fangocur.fr

Découvrez tous nos produits, confectionnés avec le plus grand soin, dans notre boutique santé :

Aller à notre boutique santé !

 
Tél. 0043 1 235032935 , service@fangocur.fr

  created-de01 with ed-it.® 3.3b-v3-de01